Qu’est-ce que l’arthrose ?

L’arthrose est une maladie liée à la dégradation progressive du cartilage d’une articulation. Cette atteinte est irréversible.

Un chien de plus d’un an sur cinq souffre d’arthrose mais les chats, les lapins et tous les autres animaux de compagnie peuvent également être atteints. Cette maladie peut toucher une ou plusieurs articulations. Elle est une des causes de douleur chronique les plus fréquentes.

Elle apparaît suite à l’âge mais peut également apparaître dès qu’il y a un déséquilibre entre la qualité du cartilage et les contraintes qui sont appliquées à l’articulation. Ainsi, certains facteurs prédisposants sont :

  • l’obésité ;
  • la dysplasie (principalement des hanches et des coudes) ;
  • le rupture des ligaments croisés ;
  • les chocs sur les articulations ;
  • le vieillissement ;
radio-dysplasie-hanche-chat
La dysplasie de la hanche prédispose à la formation d’arthrose précoce.

La maladie arthrosique évolue par pallier. Chaque nouveau palier débute par une « crise arthrosique ».

Quels sont les signes qui doivent m’alerter ?

Les principaux symptômes sont : douleur et raideur. Les animaux manifestent souvent tardivement leur douleur, il est donc parfois difficile de détecter les premiers signes.

Dans un premier temps, L’animal peut avoir moins d’entrain pendant les balades, manifester des difficultés à se lever après une période de repos ou après un effort important,monter les escaliers un peu moins vite, se coucher plus souvent qu’avant. Puis, au fur et à mesure de l’évolution de la maladie, des boiteries peuvent apparaître et le comportement de l’animal peut changer à cause de la douleur.

A chaque crise arthrosique, l’animal présente des symptômes plus intenses. Parfois au point même de ne plus pouvoir se déplacer. Les changements de temps sont des périodes à fort risque de poussée ou crise arthrosique.

montage-orthopedique-pied-chat
Une fracture, même réparée, peut faire le lit de douleurs ultérieures.

Que faire lors de poussée arthrosique ?

Lors de crise arthrosique, il est important de soulager l’animal afin d’éviter que l’articulation douloureuse ne s’ankylose et que l’articulation se fige. En effet, une articulation qui développe de l’arthrose, pour rester fonctionnelle, doit continuer à bouger et les muscles doivent rester fort pour la stabiliser. Si l’animal a mal, il ne bougera pas son articulation et ses muscles vont s’affaiblir peu à peu, on parle d’amyotrophie.

En fonction de l’intensité de la douleur, de l’âge de votre animal, des capacités de fonctionnement de ses reins et de son foie ou de sa tolérance à certains médicament, un traitement adapté pourra lui être prescrit. Ce traitement pourra comprendre une ou plusieurs des catégories suivantes :

  • protecteurs articulaires (compléments alimentaires qui aident l’articulation et limitent la dégradation du cartilage) ;
  • phytothérapie ou aromathérapie (anti-douleur, anti-inflammatoire et aide à la reminéralisation) ;
  • gestion du poids si votre animal en a besoin ;
  • de la mésothérapie (infiltrations au niveau des racines nerveuses et des tissus conjonctifs) ;
  • anti-inflammatoires allopathiques ;
  • médicaments dérivés morphiniques.

Toute l’équipe de la Clinique Vétérinaire des Romains est à votre écoute et pourra vous conseiller au mieux pour soulager votre animal.

Partager cette fiche conseil ?